Se reprendre en main dans la dignité et dans la paix

MODALITÉS D'ACCÈS ET D'ADMISSION

Les personnes se présentent elles-mêmes ou sont confiées par des cliniques médicales, par leur employeur via les programmes d'aide aux employés ou par tout autre organisme pertinent. À l'origine, l'organisme a d'abord été fondé pour répondre aux besoins d'une clientèle de travailleurs et de travailleuses aux prises avec un problème de consommation de substances psychoactives, en ayant pour objectif de remettre ces gens au travail.

Cette particularité est encore bien présente dans la mission de l'organisme, mais la Villa accueille aussi des personnes démunies ou non salariées en ayant pour objectif d'améliorer leurs compétences sociales; environ 20 % des lits sont réservés à cette clientèle.

La décision de préadmission est prise par le directeur général ou, en son absence, par la directrice adjointe des services résidentiels.

CRITÈRES D'ADMISSION

Sont admis en cure fermée les hommes et les femmes d'âge adulte présentant les caractéristiques suivantes :

  • une consommation abusive ou une dépendance à l'alcool et aux drogues illicites;
  • une sensation de mal-être découlant d'une problématique de consommation;
  • un état d'intoxication variant de léger à moyen;une motivation minimale à cesser sa consommation.

CRITÈRES D'EXCLUSION

Sont exclues les personnes présentant une des caractéristiques suivantes :

  • un âge inférieur à 18 ans;un état d'intoxication grave;une consommation de méthadone ou de tout autre produit de substitution;un comportement antisocial avec violence;un comportement dangereux pour elles-mêmes et pour les autres;un état psychotique.
  • Les personnes sont officiellement admises à la suite d'une première rencontre d'évaluation de base avec l'infirmière. L'infirmière en service informe le directeur général ou la directrice adjointe des services résidentiels des résultats de son évaluation pour confirmer ou infirmer l'admission.
  • À la suite de la décision d'admission, la personne est alors invitée à signer un contrat de location de service et à convenir des modalités de paiement.
  • La personne reçoit ensuite un ensemble de documents d'information sur les conditions de son séjour et sur la thérapie en milieu interne et externe.